Les Portes Drapeaux--Les Monument aux Morts--Les Plaques Commémoratives--Les Stèles--Les Poilus-Le Soldat Inconnu--Les Grades Militaires--Quelques Médailles Militaires

Qui sont les portes-Drapeaux

 

Les porte-drapeaux sont des personnes,anciens combattants ou NON, qui assurent bénévolement lors des manifestations le port du drapeau tricolore de leur régiment ou éventuellement de leur association.

 

Cette mission est hautement symbolique puisque le porte drapeau rend Hommage au nom de la Nation Française, aux anciens combattants et aux disparus.

 

Le porte drapeau se doit donc d'exercer sa fonction avec dignité.

Monument aux morts de Peymeinade

-Les Monuments aux Morts-

 

Les monuments aux morts furent, pour leur immense majorité d'entre eux, érigés entre 1919 et 1925 et rappellent à nos mémoires les noms des Hommes de la commune morts lors des confits militaires.

 

Quasiment inexistants avant la premiére guerre mondiale 1914-1918 ils sont devenus partie intégrante et obligée des monuments et bâtiments communaux, au même titre que l'église, la mairie, ou l'école publique.

 

Toutes les communes de France de la plus grande agglomération aux plus petites communes rurales, ont fait graver un marbre ou sculpter un monument à la mémoire de leurs morts militaires depuis 1918. Les noms des morts du second conflit mondial, la guerre d'Indochine ou d'Algerie ont été rajouté sur ces monuments.

 

Les monuments aux morts, tel que nous les connaissons actuellement, portent les noms de tous les soldats morts du conflit concerné, sans aucune distinction de grade, cela exprime aussi le traumatisme crée par le premier conflit mondail de 14/18.

 

La loi du 27 Avril 1916 portait la création d'un diplôme d'honneur des militaires morts pour la patrie, la loi du 25 Octobre 1919 définit l'institution dans les communes d'un livre d'or glorifiant les morts de la grande guerre. 

 

-On trouve plusieurs types de monuments-

 

Les Plaques-----Les Stèles-----Les poilus.

 

-Plaque Commémorative-

-Les Plaques Commémoratives-

 

On trouve dans certaines communes des plaques commémoratives parce que nombre de tués est faible, et qui ont opté par ce genre d'hommage est trés important.

 

La plupart du temps en marbre, les plaques sont apposées sur le mur de la mairie, de l'église, sur le mur du cimetière ou un monument.

 

Parfois même l'entrée du village est choisie, comme pour montrer à l'arrivant le tribut payé par la communauté.

 

Certaine communes n'ont ni plaque, ni monument, le pourquoi.....?, Tout simplement parce-que la guerre a épargné ceux qui y sont allés et en sont revenus.

 

Elles sont cependant et malheureusement que trop rares.........

-Stèle Commémorative-

-La Stèle Commémorative-

-Statue d'un Poilu-

-Les Poilus-

 

Le mot "poilu" désignait à l'époque dans le langage familier quelqu'un de courageux, de viril, et qui suscitait d'admiration.

 

Ce terme militaire datant de plus d'un siècle avant la grande-guerre "14/18", le surmon fut donné pendant la grande-guerre du fait des conditions de vie des soldats dans les tranchées, ils laissaient pousser la barbe et moustache, et de retour en arrière, ils paraissaient tous POILUS.

Tombe du Soldat Inconnu

--Le Soldat Inconnu--

 

La tombe du soldat inconnu à été installée sous l'arc de triomphe à la place de l'étoile à Paris le 11 Novembre 1920.

 

Il s'agit d'un soldat non identifié {Reconnu Français} qui représente les soldats tués au cours de la première guerre mondiale 14/18.

 

Une flamme éternelle est allumée et ravivée tous les soirs à 18 heures 30.Cette sépulture est entourée de 100 poteaux symbolisant les cents-jours.

 

--Le Choix du Soldat Inconnu--

 

Soldat de 2eme du 132 eme régiment d'infanterie, alors âgé de 21 ans, avait été chargé de désigner,le 8 Novembre 1920, le soldat inconnu qui reposera sous l'arc de triomphe.

 

Huit corps de soldats ayant servi sous l'uniforme Français mais n'avait pu être indentifiés ont été exhumés dans huit régions où s'étaient déroulés les combats les plus meurtriers, en Flandres, en Artois, dans la somme, Ïles-de France, au chemin des dames, en Champagne, à Verdun et en Lorraine.

Les Grades ou Galons

--Les Grades de l'armée Française--

 

Les grades des forces armées Françaises "armée de terre, armée de l'air, marine Nationale et de la gendarmerie, ainsi que ceux des services communs sont indentiques d'un point de vue statuaire et protocolaire, seules les appelllations et les insignes diffèrent suivant les armées ce qui constituent les hiérarchies particulières.

 

Les Sapeurs-Pompiers professionnels et volontaires ont des grades et des insignes de grades semblables à ceux de l'armée de terre {bien que n’étant pas militaires}.

 

                        --Les grades des militaires du rang--
  • soldat ou matelot
  • caporal ou quartier-maître de deuxième classe
  • caporal-chef ou quartier-maître de première classe.
            --Les grades des sous-officiers et des officiers mariniers--
  • Maréchal des Logis sergent ou second-maître
  • Maréchal des Logis chef sergent-chef ou maître
  • adjudant ou premier maître
  • adjudant-chef ou maître principal
  • major

    Dans la gendarmerie, le grade de gendarme prend place entre le grade de sergent et celui de sergent-chef.

     

                         Les grades des officiers
    • sous-lieutenant ou enseigne de vaisseau de deuxième classe
    • lieutenant ou enseigne de vaisseau de première classe
    • capitaine ou lieutenant de vaisseau
    • commandant ou capitaine de corvette
    • lieutenant-colonel ou capitaine de frégate
    • colonel ou capitaine de vaisseau
    • général de brigade, général de brigade aérienne ou contre-amiral
    • général de division, général de division aérienne ou vice-amiral

    Les généraux de division, les généraux de division aérienne et les vice-amiraux peuvent respectivement recevoir rang et appellation de général de corps d'armée, de général de corps aérien ou de vice-amiral d'escadre et de général d'armée, de général d'armée aérienne ou d'amiral.

MEDAILLES  MILITAIRE:

La Médaille militaire est une décoration française instituée le 22 janvier 1852 par Louis Napoléon Bonaparte pour récompenser les militaires ou assimilés, non-officiers.

La Croix de guerre 1914-1918 est une décoration militaire attribuée pour récompenser l'octroi d'une citation par le commandement militaire pour conduite exceptionnelle au cours de la Première Guerre mondiale. 
 
La Croix de guerre 1939-1945 est une décoration militaire française destinée à distinguer des personnes (civiles et militaires), des unités, des villes ou des institutions ayant fait l'objet d'une citation pour fait de guerre au cours de la Seconde Guerre mondiale.

 La Croix de la valeur militaire est une décoration française. Elle récompense les hommes (et femmes) titulaires d'une citation pour fait d'armes gagnée sur des théâtres d'opérations qui ne font pas l'objet de l'attribution de la Croix de guerre.

La médaille de la Résistance française a été instituée, à Londres, par ordonnance du 9 février 1943 du général de Gaulle, « chef de la France combattante ». Son objet était de « reconnaître les actes remarquables de foi et de courage qui, en France, dans l'Empire et à l'étranger, auront contribué à la Résistance du peuple français contre l'ennemi et contre ses complices depuis le 18 juin 1940. » C'est la seconde, et seule, décoration créée, après l'Ordre de la Libération, pendant la Seconde Guerre mondiale, par le général de Gaulle. 
      
La Croix du combattant volontaire est une décoration militaire française qui récompense les soldats qui ont choisi spontanément de servir dans une unité combattante.

 L'Ordre de la Libération est une décoration française qui récompense les héros de la Libération de la France lors de la Seconde Guerre mondiale. Cet ordre, le plus prestigieux avant même celui de la Légion d'honneur, ne fut attribué qu'à un certain nombre de personnes, d'unités militaires et de communes pour de hauts-faits lors de laLibération de la France.

Nos coordonnées :                   5 Bld du Général de Gaulle 06530 PEYMEINADE

Telephone :                           06 87 98 92 70 ou                  06 62 13 47 20